Browsing Tag

costa

Cover de Days Without End - Sebastian Barry
Critiques

« Days Without End » par Sebastian Barry

Days Without End est une fresque historique, mêlant guerre et histoire d’amour homosexuelle dans les Etats-Unis des années 1850. Ambitieux n’est-ce pas ?

Non seulement le pari est réussi, mais le livre est un petit chef d’oeuvre, car il a ce petit quelque chose en plus qui distingue les bons livres des grands livres. Preuve en est, il a remporté les Costa Book Awards, offrant ainsi à son auteur Sebastian Barry, une seconde récompense, fait inédit dans l’histoire du prix.

Le romancier Sebastian Barry, gagnant du Costa Book Awards 2016

Sebastian Barry, gagnant du Costa Book Awards 2016

 

Ce récit est raconté à la première personne par un vieux Thomas McNulty, une cinquantaine d’années après les faits.

Le jeune Thomas, âgé de 17 ans à peine, arrive aux Etats-Unis, seul, au début des années 1850, après avoir fui la Grande Famine irlandaise, sa famille ayant péri des suites de cette catastrophe.

Sans le sou, il débarque dans le Missouri et fait la connaissance d’un autre adolescent solitaire : John Cole. Ils empruntent tous les deux la piste de l’Oregon pour se rendre dans l’Ouest. Sur la route ils rencontrent Monsieur Noone, qui tient un saloon, et qui les engage pour divertir ses clients : ils devront se déguiser en femmes pour danser avec la clientèle masculine qui manque de présence féminine. Jeunes et beaux ils passent sans problème le test et gagnent leur vie en dansant tous les soirs.

Ils finissent tous deux par tomber amoureux et dès les trente premières pages, leur relation naît. Quelques mois passent ainsi, et l’adolescence s’éloignant, les deux jeunes hommes doivent trouver un autre job, leurs traits ne pouvant plus leur permettre de se déguiser en jeunes filles.

Ils s’engagent dans l’armée américaine qui se bat alors contre les amérindiens.

Ils sont envoyés en Californie, puis dans le Nebraska et enfin en Virginie. Plus tard, ils s’engageront dans la guerre de Sécession. Les combats sont affreux, l’armée massacre les Indiens, ils voient ce qu’ils n’auraient jamais pu imaginer… Thomas et John vont alors rencontrer une amérindienne orpheline, Winona, qu’ils vont adopter. Ils vont former une famille, complètement originale pour l’époque. Ils vont se séparer au rythme des combats et des périodes de repos, mais toujours se retrouver et s’accrocher l’un à l’autre au rythme du coeur battant de l’Amérique en construction.

 

Continue Reading

Le livre "Days Without End" (éd. Faber & Faber) gagnant du Costa Book Awards
News, Prix

Sebastian Barry remporte le Costa Book Awards 2016

And the winner is …. : Sebastian Barry pour « Days Without End »

Cover de Days Without End - Sebastian Barry

Days Without End – Sebastian Barry

Je vous avais parlé de la shortlist dans cet article-ci. Le lauréat a donc été annoncé ce 31 janvier au soir ; et c’est la première fois dans l’histoire du Costa Book Awardsqu’un romancier remporte deux fois le prix du livre de l’année. Sebastian Barry avait déjà obtenu le titre  2008 avec The Secret Scripture (VF: Le Testament caché, trad. de Florence Lévy-Paoloni, Paris, Éditions Joëlle Losfeld).

Continue Reading

News, Prix

Costa Book Awards : les gagnants dans chaque catégorie

Depuis les débuts de mon blog, je vous ai souvent parlé des prix littéraires anglo-saxons : contrairement à certains lecteurs, j’apprécie beaucoup les compétitions littéraires. Non pas pour la course au titre, mais parce qu’ils permettent, grâce à leurs listes de nommés, de découvrir de nouveaux auteurs.

Voilà un prix dont je ne vous ai encore jamais parlé, et qui est pourtant l’un des plus populaires du Royaume-Uni : le Costa Book Awards .

L’originalité de ce prix est qu’il met en compétition plusieurs catégories différentes : roman, premier roman, livre pour enfants, poésie, et biographie. Au mois de janvier les gagnants de chaque catégorie sont annoncés et à la fin du mois, un seul de ces ouvrages est couronné livre de l’année : le Costa Book of the Year.

Il s’agit de la seule compétition qui met sur le même plan autant de genres différents, et surtout la seule à se permettre de comparer un roman à un livre pour enfants ! Mais c’est un prix très apprécié des anglais !

Costa Book Awards - Logo

Costa Book Awards – Logo

Histoire du Costa Book Awards

Le Prix ne s’est pas toujours appelé comme ça : créé en 1971, il porte d’abord le nom de Whitbread Book Award. En 2006, la chaîne Costa Coffee en devient le sponsor et le prix change de nom.
Le Costa Book Awards récompense un ouvrage en anglais, publié par des auteurs basés en Grande-Bretagne ou en Irlande. L’originalité de ce prix c’est qu’il couronne un livre pour sa qualité littéraire bien sûr, mais aussi pour sa force de divertissement. C’est ce qui fait sa popularité par rapport à d’autres prix plus prestigieux mais portant moins d’attention au public de lecteurs.

Il y a donc 5 catégories, et dans chaque catégorie un panel de juges dédiés. Le gagnant de chaque catégorie remporte 5.000£.
Le Costa Book Of The Year, vainqueur toutes catégories, rapporte à son auteur 30.00 !

Parmi les gagnants célèbres : David Lodge, Kate Atkinson, A.L. Kennedy, Hilary Mantel.  


LE CBA 2016

Continue Reading