George Smiley is back | Eponine & Azelma

News

George Smiley is back

Le maître du roman d’espionnage, John le Carré, revient à la rentrée avec un nouvel opus : A Legacy of Spies.

Le monde littéraire est en émoi, et pour cause ; cela faisait 25 ans que l’auteur britannique n’avait pas donné vie à son personnage central : George Smiley.

Si vous n’êtes pas amateurs de polars, vous avez au moins croisé Smiley sur vos écrans de télévision ou au cinéma, vu les innombrables adaptations réalisées à partir des romans de le Carré (L’espion qui Venait du Froid, La Taupe etc…).

Le dernier livre dans lequel l’espion George Smiley est apparu, date de 1990 ; il s’agissait de The Secret Pilgrim. John le Carré nous avait juré que son héros reviendrait pas, et que les histoires de Guerre froide étaient terminées pour lui.

Que nenni ! Comme pour les plus grands artistes, les adieux de George Smiley furent de courte durée… enfin 25 ans tout de même, avant que l’écrivain âgé de 85 ans ne se décide à le rappeler.

On ne sait pas vraiment encore sous quelle forme l’espion revient dans A Legacy of Spies : censé être né dans les années 1900, il est en effet difficile de le faire revenir en personnage principal du livre. Peut-être sous forme de souvenir ou de flash-back.

Dans ce nouveau roman, Peter Guillam, l’un des héros récurrents de le Carré et disciple de Smiley, est rappelé à Londres, alors qu’il passe une retraite paisible dans le sud de l’Angleterre. Sa hiérarchie veut obtenir des explications sur certaines missions qui lui avaient été confiées dans le passé.

Le roman nous emmènera donc dans les souvenirs et les archives du Service Secret britannique. Notamment sur deux missions ayant eu lieu dans deux précédents livres : The Spy Who Came in from the Cold et Tinker Tailor Soldier Spy.

The Spy Who Came in from the Cold – John le Carré (éd. Penguin Modern Classics)

Tinker Tailor Soldier Spy – John le Carré (éd. Hodder & Stoughton General Division)

 

Smiley, George Smiley

Bien qu’espion en pleine période de Guerre froide, George Smiley est l’antithèse de James Bond. Mal fagoté, pas vraiment séducteur, il est néanmoins très intelligent, et possède une intuition et une mémoire hors du commun. Il a plus l’allure d’un fonctionnaire en mission, que d’un acteur en smoking toujours prêt pour un cocktail.

C’est ce qui a fait son succès dès sa première apparition dans le premier roman de John le Carré intitulé Call For The Dead en 1961. Il est ensuite apparu dans 7 autres aventures.

Il tire son nom, qui ne correspond d’ailleurs pas du tout au personnage, d’un véritable agent secret nommé David Smiley (1916-2009).

 

John le Carré, l’écrivain-espion

De son vrai nom David Cornwell, John le Carré a démarré sa carrière comme ses héros, en tant qu’espion au MI5 et au MI6, pendant les années 50 et 60. Il est toujours en service, en 1961, lorsqu’il commence son premier roman Call For The Deadmalheureusement pour lui sa carrière d’espion s’arrête lorsque Kim Philby, un agent double du KGB, révèle sa couverture. 

The Pigeon Tunnel – John Le Carré (éd. Viking)

Un mal pour un bien puisque tous ses romans situés en période de Guerre froide, sont des best-sellers internationaux ; notamment grâce à son anti-héros George Smiley.

Il écrira ensuite d’autres romans, qui se dérouleront à des périodes plus contemporaines.

Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma ou à la télévision.

L’année dernière il avait publié son auto-biographie, The Pigeon Tunnel : Stories from My Life, dans lequel il raconte 60 ans d’écriture mais aussi ses années au service de son pays.

A 85 ans, il continue donc à nous régaler et je vais attendre avec impatience A Legacy of Spies qui sortira donc le 5 septembre prochain chez Viking press.

 

 

 

Bibliographie

1/ Romans mettant en scène George Smiley

Call For The Dead – John le Carré, éd. Penguin Modern Classics

A Murder Of Quality – John le Carré, éd. Penguin Modern Classics

The Spy Who Came in from the Cold – John le Carré, éd. Penguin Modern Classics

The Looking Glass War – John le Carré, éd. Penguin Modern Classics

Tinker Tailor Soldier Spy – John le Carré, éd. Hodder & Stoughton General Division

The Honourable Schoolboy – John le Carré, éd. Hodder & Stoughton General Division

Smiley’s People – John le Carré, éd. Hodder & Stoughton General Division

The Secret Pilgrim – John le Carré, éd. Penguin Modern Classics

A Legacy of Spies – John le Carré, éd. Viking (pré-commande)

 

2/ Mémoires

The Pigeon Tunnel : Stories from My Life – John le Carré, éd. Viking

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply