Pulitzer 2016, prologue | Eponine & Azelma

News, Prix

Pulitzer Prizes 2016 : prologue

Si je vous dis Harper Lee, Philip Roth, Donna Tartt, Richard Ford… vous me direz « ils sont tous américains », oui mais pas que. Ils ont en commun d’avoir remporté le prestigieux Prix Pulitzer de la fiction.

Le Prix Pulitzer c’est quoi ?

Avant même d’aller plus loin, sachez que l’on dit « The Pulitzer Prizes » au pluriel car ce sont 21 récompenses qui sont remises en même temps dont 5 en littérature.
Les autres couvrent le journalisme bien sûr, le théâtre (et les comédies musicales), et la musique.

Le Prix Pulitzer, au sens large, est l’un les plus importants au monde, chaque gagnant repartant avec 10.000 dollars ainsi qu’un certificat, sauf UNE catégorie : le prix du journalisme de Service Public. Le lauréat de cette dernière catégorie est doté une médaille en or.
Pour être éligible il faut être citoyen américain : les journalistes et les entreprises de presse méritantes doivent être américains ainsi que les écrivains, les compositeurs de musique etc…

Qui était Joseph Pulitzer ?

Photo de Joseph Pulitzer

Joseph Pulitzer

Né le 10 avril 1847 en Hongrie et mort le 29 octobre 1911 à Charleston en Caroline du Sud, Joseph Pulitzer était un journaliste américain. Il a notamment travaillé au St. Louis Post Dispatch et au New York World. Parallèlement il est devenu une figure du Parti Démocrate, luttant férocement contre la corruption, et a même été élu au Congrès. Une guerre l’a opposé pendant des années au célèbre William Randolph Hearst et son New York Journal, créant ainsi le « journalisme jaune »: ce qu’on appelle aujourd’hui le sensationnalisme.Il a également beaucoup fait pour le journalisme au sens large, insistant par exemple sur la formation des journalistes à un niveau universitaire.

En 1892 c’est lui qui demande au président de l’Université de Columbia de fonder la première école de journalisme des Etats-Unis, en lui faisant un don pour la construction du bâtiment ; devant le refus de l’université il lègue à l’institution 2.000.000 de dollars afin que son voeu se réalise après sa mort. Ce sera fait en 1912 : la Columbia University Graduate School of Journalism est née.

En 1904, Joseph Pulitzer rédige son testament et en plus de ce souhait, il appelle à la création d’un prix portant son nom, qui devait récompenser 13 catégories : 4 en journalisme, 4 en littérature, 4 en théâtre et 1 pour l’éducation. Les prix commencèrent à être remis en 1917, six ans après son décès.
Les lauréats sont désignés en Avril et c’est le président de l’université de Columbia à New York, qui décerne les prix sur recommandation du jury, composé en général de spécialistes dans chaque catégorie.

 

 

Les changements au fil des années

Evidemment depuis la mort de Pulitzer, quelques changements ont été effectués dans les catégories. La métamorphose de la presse suite à l’expansion des éditions en ligne des différents médias, a nécessité de proposer de changer un peu les règles. Le contenu en ligne est donc reconnu aujourd’hui au même niveau que le contenu papier et depuis 2009 les papiers qui ne sont que d’origine numérique ont le droit de concourir.

Le Prix Pulitzer pour la musique s’est également beaucoup développé. En 1997, le jury a récompensé une oeuvre de jazz, alors que jusque là seul le classique pouvait être récompensé.

 

Les Prix Pulitzer de la Littérature

PulitzerPrize2

 

 

 

 

 

 

Revenons à la littérature, il y a donc 5 sous-catégories de Pulitzer pour ce domaine :

  • Fiction : oeuvre écrite par un auteur américain, de préférence dont le sujet porte sur la vie américaine.
  • Histoire : oeuvre documentaire traitant de l’Histoire des Etats-Unis (dans cette catégorie l’auteur peut être de nationalité étrangère tant que le livre traite des Etats-Unis).
  • Biographie ou auto-biographie : oeuvre rédigée par un auteur américain.
  • Poésie : oeuvre originale rédigée par un auteur américain.
  • Essai : oeuvre documentée, de « non-fiction » par un auteur américain n’étant pas éligible à d’autres prix dans la catégorie Littérature.

Les livres doivent avoir été publiés aux Etats-Unis d’abord, et doivent avoir été commercialisés avant la remise du prix.

C’est le prix de la Fiction qui focalise l’attention dans cette catégorie : l’an passé c’est Anthony Doerr qui a remporté le prix avec All The Light We Cannot See (« Toute la Lumière que Nous Ne Pouvons Voir« , paru en français chez Albin Michel).

Couverture de All The Light We Cannot See - Anthony DOERR

All The Light We Cannot See – Anthony DOERR (Fourth Estate)

Toute La Lumière Que Nous Ne Pouvons Voir - Anthony Doerr (Albin Michel)

Toute La Lumière Que Nous Ne Pouvons Voir – Anthony Doerr (Albin Michel)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La particularité du Pulitzer c’est qu’aucune liste de nommés ne filtre avant les résultats : on ne connaît le gagnant et la liste d’auteurs en course que lors de l’annonce finale.

Pour suivre l’annonce c’est sur le site internet ou les réseaux sociaux !

http://www.pulitzer.org
@PulitzerPrize

 

 

 

image sources

  • JosephPulitzer: Wikipedia
  • AllTheLightWeCannotSee_AnthonyDoerr: Amazon
  • TouteLaLumièreQueNousNePouvonsVoir_AnthonyDoerr: Amazon
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply